MAILS DES INTERNAUTES

 retour accueil  
  Mail reçu le : 4/07/2001
De : Christian D

Page bien débuter à la mouche :

Une remarque en passant, à la lecture de votre article et surtout de sa dernière partie :
pour avoir appris à mes garçons et à quelques copains à pêcher à la mouche (ce qui ne fait pas de moi un "guide", je déconseillerai vivement de s'entrainer dans un champ. Peigner l'herbe apprend peut-être le geste (mais sans mouche, le lancer n'a pas la même façon de s'effectuer), et n'a aucune vertu d'encouragement.
mieux vaut choisir un plat, bien dégagé derrière, et y apprendre le geste en pêchant le gobage.
La pédagogie s'exerce alors sur le geste, le posé, et en plus, il est ainsi facile de prendre un poisson "par inadvertance", ce qui aura le mérite d'encourager "l'apprenti" à persévérer.
J'ai personnellement peigné mon jardin pendant des heures, et j'ai passé un an avant de prendre mon premier poisson!
j'ai montré à un copain comment faire sur le bord d'un étang, une heure plus tard dans la rivière derrière il a sorti sa première ablette. Depuis, la truite à la mouche l'excite plus que le carnassier au lancer, c'est dire !
Voila, c'était juste une petite remarque en passant. Bonne continuation, et qui sait, peut-être à un de ces jours en Rhone Alpes.

REPONSE DE LOISIR-PECHE :

En réponse à votre courrier, j'ai moi-même débuté la pêche à la mouche dans un champ pour apprendre le geste. C'est vrai que cette préparation est rébarbative mais elle m'a permis d'être autonome rapidement.
Je vous rejoins sur le fait qu'il est plus agréable de passer à la suite, d'être en contact avec la rivière, de la sentir. Et si grâce à la chance du débutant, une truite se hasarde sur la mouche, la joie est encore plus forte. Pour savoir quelle est la meilleure technique pour débuter à la mouche, je répondrais que cela dépend de l'habilité du débutant. Pour une première fois, la canne, la soie, le moulinet, le courant, les arbres sont quand même beaucoup de facteurs perturbateurs pour s'emmêler. Suivant la région où l'on se trouve, on n'a pas toujours à proximité un espace aquatique (réservoir, étang…) suffisamment vaste et adapté aux débutants.

Sandrine R

Mail reçu le : 12/03/2002
De : Thierry BOULICAUT(guide de pêche)

Je voulais juste donner mon avis sur le mail de Mr D.Apprendre à lancer une mouche n'est pas si difficile qu'on peut l'imaginer, pour peu que l'on prenne un peu de temps.Pour avoir enseigné cette technique à bon nombre de personnes,je dois avouer que la première séance peut paraître "rébarbative",mais le novice doit commencer par apprendre la gestuelle dite linéaire sans être perturbé par d'autres éléments extérieurs .les premiers lancers se font à une distance d'environ 4 à 5 m et je pense que les posers qui en résultent n'auront comme effet que de "foirer" le coup.Je ne dis pas qu'il faut faire du prés pendant toute la durée du stage(pratique utilisée aux états unis),mais au moins maîtriser un lancer et un poser correct à 6 ou 7 m qui entraînera une capture qui ne devra rien au hasard ou à la chance!A Bientôt et bonne ouverture à tous.

VOS REACTIONS sur la loi sur la pêche

=>tfpc38
le 28/11/2001
Merci de nous donner la parole, enfin je devrais plutôt dire le clavier pour nous exprimer sur le sujet de la pêche en eau douce. Les six nouvelles réformes qui vont rentrer en vigueur prochainement ne peuvent être qu'un bien pour agrémenter quelque peu le loisir pêche mais hélas je trouve bien petit l'effort qui vient d'être fait en rapport de tout ce qui au quotidien nous coûte chaque année de nouveaux adhérents en moins. Un exemple parmi bien d'autre, je suis domicilié proche de Vienne et comme vous le connaissez peut-être il y a un très joli plan d'eau sur la commune des Roches de Condrieu géré par l'APGR de Vienne jusque la rien à redire mais le problème réside dans son accès en voiture ! Contigu sur le plan d'eau il y a le port de plaisance des Roches de Condrieu, les propriétaires des embarcations jouissent pleinement de l'entrée du port qui jouxte le plan d'eau et nous les pêcheurs nous n'avons aucun droit de passage reconnu, donc la fréquentation par les pêcheurs a plus que régressé et cela n'est qu'un exemple si vous en voulez d'autre, j'ai pleins de Mails que je peux vous envoyer. Mais comme de tous les mots il faut choisir le moindre, alors restons optimistes et gardons confiance en nos présidents de sociétés pour que la pêche retrouve toutes ses lettres de noblesse. Je reste disponible ainsi que mon épouse pour toute nouvelle réaction ou idée neuve sur le sujet.

=>jfh le 11/02/2002
Compte tenu du résumé que vous en avez fait, cette loi pêche me parait bien dérisoire!
Va-t-elle permettre la restauration de la qualité de nos eaux, certainement pas.
Et pourtant c'est le seul moyen de faire vivre ou revivre la pêche amateur qu'elle soit sportive ou non.
J'habite la région RA et je pratique la pêche de l'ombre et de la truite dans le Bugey, certaines rivières sont devenues désertiques en poissons sauvages, ex le Furans, L'Arène autrefois très riches sont aujourd'hui des rivières mortes.
Pourquoi?
La faute à l'agriculture intensive, ou iln'y avait que marais et prairies, la culture du maïs est reine, la pollution aussi.
J'invite les pêcheurs du Furans à demander à leur APP les résultats des analyses de l'eau effectuées récemment.(gare aux surprises)
La faute à une gestion désastreuse des populations, (lachers de truites surdensidaires, dans certaines rivières lachers de poissons totalement étrangers, ex Dans le Furans lachers de saumons de fontaine! et tout cela avec la bénédiction de lafédération de pêche et du CSP qui sont propriétaires de la pisciculturede Chazey Bons produisant ces poissons.
Soit dit en passant cette pisciculture n'est absolument pas aux normes d'un point de vue environnemental, il n'y a aucun système de traitement des rejets de production qui sont déversés directement dans la rivière alors que cet établissement est une ICPE soumise à autorisation préfectorale.
Ceci est d'autant plus scandaleux que cette pisciculture fonctionne avec l'argent des pêcheurs!
Alors nouvelle loi pêche ou pas, no kill ou réserves actives, je ne vois pas ce qui va changer pour l'amélioration de nos cours d'eau.
L'application du principe pollueur-payeur étant resté dans le tiroir du législateur. (normal à 3 mois des élections)


=>JL Bancel le 5/03/2002
Le but avoué de la "nouvelle loi pêche est d'enrayer la perte de pêcheurs,mais lesquels?Ceux qui déjà sont partis voire dans le privé si c'est pas mieux? Il me semble que pour ceux là ce soit déjà trop tard. Afin de "récupérer"les nouveaux intéressés?Alors plutôt que d'essayer de mener la même politique que dans les pêches "commerciales " ne serait il pas plus rentable d'expliquer audits futurs pêcheurs que la pêche associative telle qu'elle existe, bien qu'imparfaite, est la seule réellement"démocratique",ne serait il pas judicieux de diffuser le plus largement possible les textes de loi qui la régissent, en effet nulle part je n'ai pu en trouver l'intégrale si ce n'est dans les codes "Dalloz",a la lecture plutôt rébarbative. Quand au contenu de cette "nouvelle loi pêche"je le trouve personnellement un peu démagogique.
Que recherchent les pêcheurs à l'heure actuelle?
Prendre du poisson, il me semble, si possible du gros et du combatif. Un poisson SAUVAGE, c'est à dire né dans SA rivière, est il moins combatif qu'un poisson né en pisciculture? Non certainement pas, seulement voila un poisson sauvage possède à fond la connaissance de son environnement, aussi la plus petite variation dans celui-ci le met en alerte IMMÉDIATEMENT. Un poisson tel que celui-ci se MÉRITE il est une RÉCOMPENSE de notre savoir faire. Malheureusement dans nos sociétés de consommation il nous faut tout tout de suite, je crois que c'est ici qu'est la différence et ce n'est pas une loi qui inversera la tendance tant que les pêcheurs croiront que les poissons sont dans l'eau pour jouer eux aussi. Nous pêchons par loisir, plaisir, etc. Le poisson lui défend SA VIE. Alors pour ou contre cette loi?
Je crois que nous avons mieux à faire en défendant les rivières.



Si vous aussi vous voulez donner votre avis, N'hésitez pas à nous envoyer un mail :
webmaster@loisir-peche.com



Copyright © loisir-peche.com