retour SAVOIR PÊCHER
 
PETITE HISTOIRE DE LA PECHE

La pêche se fond dans la nuit des temps. A l’aube de l’humanité, la pêche et la chasse se confondent. Javelots, lances et harpons sont utilisés. L’homme préhistorique cherche ensuite à attraper des poissons plus petits en les capturant à la main. La pêche se sépare à tout jamais de la chasse.
Le pêcheur ne frappe plus à vue, mais attire vers lui et ferre une proie grâce à un appât. L’homme invente, il y a 16000 ans, la ligne à main. Fabriquée en liane, tendon ou racine, elle est pourvue d’un hameçon très rudimentaire fait d’un simple bâtonnet de bois ou d’os, de fragments de silex en forme de losange ou de croissants. A l’âge de la pierre polie, l’hameçon devient un crochet d’os, d’ivoire ou de bois. Les hameçons, tels que nous les connaissons aujourd’hui, pointent leur ardillon à l’âge du bronze. L’avènement du fer apporte l’hameçon en fer qui a l’inconvénient de rouiller. Il faut attendre l’étamage (invention gauloise du début de notre ère) pour lutter contre la rouille. L’industrie de l’aiguille au XIXème siècle amène un grand essor dans la fabrication des hameçons.
Les premières cannes à pêche que l’on utilise depuis la rive sont répertoriées dans des poèmes homériques des Egyptiens (2000 ans avant JC). La pêche n’est pas seulement alimentaire mais se pratique en loisir par les hautes classes. Les Egyptiens inventent toutes sortes de filets et de nasses (épuisette, senne, carrelet…).
 


EN SAVOIR +
   
Histoire de la pêche

Une AAPPMA


Copyright © loisir-peche.com