Pub

     
 

BIEN COMMENCER LA PECHE AU COUP

La pêche au coup, technique très populaire en Europe, est facile et abordable. Avec une simple canne à pêche (télescopique ou à emboîtements) munie ou non d'un flotteur, d'un hameçon, avec ou sans moulinet, elle reste la pêche de base, peut-être celle que tout débutant doit apprendre à maîtriser en premier pour pouvoir s'attaquer à d'autres techniques plus élaborées.

La pêche au coup est une pêche "à l'arrêt". Le pêcheur, statique, va chercher les poissons qui fouillent la vase ou le fond à la recherche de nourriture. Il attire les poissons à l'endroit où il pêche grâce à l'amorçage. Il doit donc préparer son coup avant de pêcher. L'amorçage est différent s'il veut pêcher une carpe ou une ablette. De plus, les boulettes d'amorçage doivent être lancées avec précision toujours au même endroit.

pêche à la moucheDans les rivières, le pêcheur cherche un fond uniforme. Il repère le fond par sondage, en fixant une petite sonde (15 à 20 g) à l'hameçon ou en observant la surface de l'eau. Les remous indiquent des obstacles immergés.
Le pêcheur peut, une fois la ligne lancée, ne plus y toucher. La canne est posée sur un support et il peut donc avoir plusieurs cannes simultanément. Une clochette attachée au bout du scion alerte d'une prise.

Mais il peut aussi guider ou aguicher la ligne. Si la ligne dérive au gré du courant, l'esche se retrouve derrière la plombée. Le pêcheur doit freiner la dérive de la ligne en retenant légèrement le flotteur avec l'aide de la canne. Un aguichage par retenues et relâchés du flotteur donne du mouvement à l'esche, en rendant la proie naturelle. En eaux dormantes, le pêcheur relève le flotteur de quelques centimètres, toujours pour lui donner vie.

Le ferrage s'effectue sur le côté en étant rapide et ferme. Une amplitude de 50 cm à 1 mètre est correcte.

De multiples techniques dépendent de la pêche au coup. On distingue la pêche au coup avec flotteur : pêche à la grande canne à emboîtements, les pêches à l'anglaise et à la bolognaise avec des cannes munies de moulinets. La pêche au coup sans flotteur : au Quiver-Tip ou au Swing-Tip, pêche pratiquée avec des cannes courtes avec moulinets.
De plus, on distingue d'autres pêches suivant l'amorçage (pêche à la pelote, au cheveu…).

LA SAISON
La pêche au coup se pratique tout au long de l'année en eau douce, étangs, rivières, lacs et convient pour prendre des cyprinidés, ablette, goujon, gardon, brème, chevaine, carpeau, barbeau, tanche... Néanmoins, la meilleure saison reste du mois de juin au mois d'octobre.
Les bons postes à trouver dépendent de la saison et du poisson recherché. En effet, en été, le poisson préfère des eaux fraîches, le pêcheur recherche les coins à l'ombre des grands arbres, à l'abri de la chaleur ou les eaux profondes. Depuis les premières heures du jour jusqu'au début de matinée, ainsi qu'en fin de journée, il taquine le poisson en bord de rive. En journée, il lance sa ligne le plus loin du bord. En hiver, il privilégie une eau plus chaude, un canal au lieu d'une rivière courante. Dans un lac, le meilleur emplacement reste l'embouchure d'une rivière ou en bout de lac juste avant que la rivière se reforme.

MB
 
     
pêche à la mouche
 
Qui sommes-nous - Contact - Publicité - Plan du site
Copyright © loisir-peche.com